Si les dirigeants d’entreprise savent qu’ils ont besoin de nouvelles technologies pour rester à la page et aller de l’avant, opérer un tel changement peut être intimidant. Chez DocuSign, nos clients souhaitant aborder avec succès leur transformation digitale nous posent beaucoup de questions sur le « comment » d’une telle approche : « Cette solution nous permettra de gagner du temps, mais comment encourager son adoption au sein de mon équipe ? » ou « Comment allons-nous trouver le temps de mettre en œuvre un changement d’une telle ampleur et comment faire en sorte que chacun le soutienne ? »

La transformation digitale est éminemment complexe. Afin que ce processus soit plus facile à gérer, nous l’avons divisé en trois phases : Implémenter, Optimiser et Industrialiser. Le fait de décomposer votre transformation digitale en différentes étapes pourra vous aider à répondre à toutes les questions sur le « comment » de cette initiative.

Les trois phases de la transformation digitale

Chacune des trois phases vous permettra de visualiser et de mettre en œuvre une transformation efficace.

Implémenter : définir la vision

L’implémentation initiale de la transformation au sein de votre entreprise aura un impact sur son expansion. Pour commencer, la méthode la plus ciblée (et la plus pratique) consistera à déployer une technologie dans un seul service de votre organisation. En démarrant simplement avec un cas d’utilisation, vous pourrez plus facilement établir des meilleures pratiques et des workflows que vous adapterez à mesure que vous recevrez le retour des utilisateurs.

Lors de l’implémentation initiale, il sera important d’obtenir des feedbacks, mais il faudra aussi promouvoir le changement auprès de vos collègues. Vous pourrez le faire de plusieurs façons : par exemple, en mettant en avant la valeur ajoutée et le retour sur investissement de cette nouvelle technologie au fil du temps ou en soulignant ses avantages en termes de simplicité et d’efficacité.

De plus, la conception d’un modèle de gouvernance offrant une stratégie et des directives d’utilisation unifiées vous aidera à créer un centre d’excellence capable de soutenir votre transformation à l’échelle de plusieurs cas d’utilisation. La définition d’une vision réaliste et réalisable sera au cœur de la réussite de votre entreprise.

Optimiser : centralisez les efforts

Une fois que vous aurez réussi à opérer le changement dans l’un des services de votre organisation, la prochaine étape pourra être d’aller plus loin en incluant d’autres services. Cette phase riche en opportunités peut être très enthousiasmante. Pour autant, il ne faut pas oublier que la mise en œuvre de plusieurs cas d’utilisation peut se traduire par un processus d’adoption plus décousu et désorganisé. Tout ne se passera pas exactement comme prévu. Mais en vous préparant et en anticipant, vous pourrez surmonter les obstacles les plus complexes.

Au cours de cette phase, l’objectif sera de faire en sorte que chacun des cas d’utilisation repose sur une vision soutenant par avance la centralisation. Tous les efforts que vous aurez déployés pour définir des modèles de gouvernance, des contenus de formation et des meilleures pratiques aboutiront à la création d’un centre d’excellence à l’échelle de l’entreprise, qui consolidera l’étape finale de la transformation.

La centralisation vise principalement à assurer autosuffisance, portée et vitesse dans le cadre d’une implémentation étendue. Il n’y a pas de règle spécifique déterminant quand vous devez passer à un modèle centralisé avec un centre d’excellence, mais cela arrive souvent lorsque trois services sont déjà opérationnels.

Industrialiser : faire de la transformation digitale une compétence de base

Quel est le rôle d’un centre d’excellence ? Pour faire simple, il s’agit d’un plan de développement qui vous aidera à rationaliser le déploiement de DocuSign dans toute votre organisation. En contribuant à la définition d’un modèle de gouvernance et de stratégies de transformation pouvant être mis en œuvre dans divers cas d’utilisation, votre centre d’excellence simplifiera le suivi de vos progrès.

Mais avant de créer votre centre d’excellence, vous devrez suivre des étapes préliminaires pour vous assurer de répondre aux besoins initiaux de votre entreprise. Cela vous aidera à réagir à tout changement ou imprévu survenant dans le cadre de vos différentes implémentations :

  • Obtenir le soutien de la direction ;
  • Organiser des ateliers sur site ;
  • Créer un modèle de financement ;
  • Élaborer un plan de transition ;
  • Lancer le centre d’excellence.

Avant d’aller plus loin, il faudra qu’un certain nombre d’éléments critiques soient en place : plusieurs services opérationnels, nombreux soutiens au sein de la direction, solide base de contenus de formation et de meilleures pratiques, et, espérons-le, volonté d’autres services de se lancer. Une fois ces éléments réunis, vous aurez toutes les cartes en main pour établir un centre d’excellence qui soutiendra l’adoption à l’échelle de toute l’organisation et qui fera de la transformation digitale une valeur fondamentale de votre entreprise.

Se mobiliser pour l’avenir

La technologie peut être exploitée pour façonner l’avenir et créer ou optimiser des expériences pour vos clients et vos employés, tout en stimulant la croissance, l’innovation et le chiffre d’affaires. Mais il est bon de garder à l’esprit que la transformation digitale n’est pas une fin en soi : c’est une approche continue qui oblige à repenser les processus métier et à déployer des technologies adaptatives et intuitives pour les soutenir.

Vous souhaitez vous lancer dans un projet de transformation digitale mais ne savez pas par où commencer ?

Regardez le replay de notre webinar :

Transformation digitale : la signature électronique comme première étape

Tags