Le digital est désormais bien plus qu’une simple option pour vos clients. Les dernières études menées sur les comportements digitaux montrent que cela représente un axe stratégique pour la majeure partie des entreprises.

Une étude, réalisée par Sapio Research pour le compte de DocuSign, a montré que 88% des personnes interrogées s’attendent à pouvoir compléter numériquement les accords qu’ils passent avec leurs interlocuteurs du quotidiens (fournisseurs, partenaires, etc). Une grande majorité des clients considèrent les outils digitaux, comme la signature électronique, comme des attentes de bases pour leur organisation, dans tous les secteurs d’activités.

Si ces process digitaux ne sont pas implémentés, les entreprises prennent le risque d’être confrontées à de nombreux clients non-satisfaits, qui iront alors voir si la concurrence offrent une expérience digitale plus optimale.

Données des décideurs clés en entreprises :

  • La transformation digitale est la priorité pour 85% d’entre eux
  • 43% indiquent que la transformation digitale est conduite par le management
  • L’accélération du business et la réduction des coûts sont les deux principaux moteurs de la transformation digitale
  • 92% estiment que leurs organisations pourraient faire plus de business avec des process digitaux
  • Seulement 5% n’ont pas prévu d’adopter des outils numériques
  • 44% des entreprises mènent leurs projets numériques sans en informer leur IT

5 points clés

1) La transformation digitale est le focus n°1, et placer les clients au cœur, la priorité : la gestion de la relation client et le service client sont les deux domaines de l’entreprise qui s’attachent le plus à se digitaliser.

2) La rapidité est essentielle : accélérer le business est l’élément motivateur de la transformation digitale, et plus spécifiquement l’un des bénéfices clés de la signature électronique.

3) Être toujours prêt : la majorité des interrogés estiment que leur département est assez bien préparé à opérer la digitalisation, et une proportion similaire estiment que les infrastructures de leur entreprise seront capables de soutenir cette digitalisation.

4) Approuver c’est partager : la majorité indique également avoir partagé auprès de leur entourage leurs connaissances numériques, et avoir encouragé l’adoption de la signature électronique.

5) Des freins identifiés : plus des deux tiers affirment que certains départements au sein de leur organisation freinent la transformation digitale, avec la finance et l’IT comme principaux accusés. Le manque de budget affecte aussi la capacité à déployer de nouveaux outils digitaux.

Données des collaborateurs :

  • 59% estiment que les sociétés utilisant encore le papier sont dépassées.
  • 2 sur 5 ont connu la perte d’un document envoyé par la poste l’an dernier.
  • 57% choisiraient une entreprise qui effectue des transactions digitales plutôt qu’une qui ne le fait pas.
  • La signature électronique est très attendue : 48% des salariés souhaitent pouvoir signer électroniquement.

5 (autres) points clés

1) Les clients attendent qu’on place le digital avant tout : aujourd’hui, beaucoup souhaitent que les entreprises offrent des solutions de signature et d’achat électronique. Par ailleurs, près des trois quarts indiquent que travailler de façon numérique est absolument essentiel pour eux comme pour le business.

2) Prendre en considération la question du papier : la perte ou le partage de données sensibles est un réel problème dès qu’une transaction implique du papier. Une majorité des personnes interrogées avoue d’ailleurs ne pas être à l’aise à l’idée d’envoyer des documents importants par la poste.

3) Privilégier les processus digitaux : un grand nombre choisirait une entreprise dont les processus sont digitaux plutôt que papiers.

4) Favoriser l’utilisation d’applications personnelles : 2 utilisateurs sur 5 choisissent des applications personnelles plutôt que celles fournies par leur entreprise, car plus simple d’utilisation à leurs yeux.

5) Si le client est clé, alors … : faites-en une priorité. Une majorité des collaborateurs interrogés estime que les sociétés proposant des signatures et des transactions électroniques offrent une meilleure expérience au client que celles ne l’offrant pas.

Tags