Comment les accords numériques aident les fabricants à accélérer leurs activités

Chaque industrie est différente et constituée d'un ensemble de processus uniques qui lui permet de créer et de vendre leurs produits et services. Tous ces processus nécessitent des accords à chaque étape du processus – depuis les contrats établis avec les employés aux accords avec des tiers comme les fournisseurs et les clients.

Dans cet article, nous verrons comment les accords couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur des entreprises manufacturières et comment la numérisation de ces accords peut réellement aider les entreprises manufacturières à être plus résilientes, réactives et compétitives dans un monde incertain.

Chaîne de valeur de fabrication : les accords sont partout

Examinons ici chaque étape du processus de fabrication et voyons où les accords se situent.

Ingénierie et R&D

Avant qu'une entreprise puisse commencer à fabriquer quoi que ce soit, elle doit présenter ses designs/conceptions. Que va-t-elle fabriquer ?

La plupart des entreprises disposent de designers internes qui passeront par des phases prolongées de prototypage et de tests pour mettre au point leur prochain produit. Tout au long de ce processus, des accords sont nécessaires :

  • Approbation des projets / designs / conceptions
  • Approbation du budget
  • Gestion des exigences
  • Acceptation de la conception
  • Modifications de la conception et approbations
  • Sceaux d'ingénierie
  • Retour de tests
  • Certification des produits

Ces accords existent déjà aujourd'hui, mais ils sont généralement traités manuellement – sur papier ou sous forme de modèles Word qui sont ensuite imprimés pour être signés. Ces documents sont souvent signés à la main puis scannés pour être sauvegardés, ce qui fait perdre du temps et peut aussi impact l'intégrité des documents.

La suite applicative DocuSign Agreement Cloud élimine le papier, automatise les processus, permet de signer les accords électroniquement et de les stocker dans le cloud. Les solutions DocuSign peuvent être utilisées pour tout type de document dont la signature est requise. Il ne s’agit pas seulement des "contrats" mais aussi des "accords" et des "formulaires". Pour savoir comment créer des formulaires de manière dynamique afin d’accélérer leur complétion et supprimer les erreurs, consultez cette page qui vous explique tout sur sur les formulaires guidés DocuSign. 

Le processus Achats et Supply Chain

Une fois les conceptions approuvés et signé, commence la fabrication des produits. Il s’agit ici dans un premier d’acheter les matières premières par l'intermédiaire des équipes achats et approvisionnement.

Les fabricants avec une supply chain étendue doivent passer par plusieurs niveaux de fournisseurs ; toute cette hiérarchie doit être gérée et contrôlée avec soin pour s'assurer que les fabricants eux-mêmes se conforment aux réglementations mondiales et aux codes de conduite.

Les accords utilisés lors du processus d’approvisionnement sont notamment les suivants :

  • Accords-cadres de services avec les fournisseurs (MSA)
  • Commandes d'achat
  • Formulaires d’onboarding des fournisseurs
  • Codes de conduite
  • Demandes de propositions et procédures d'appel d'offres
  • Accords de fret et de stockage pour le transport de matériel
  • Accords d'importation et d'exportation

Pour en savoir sur DocuSign pour le département Achats, prenez connaissance de notre webinar à la demande : Services achats : réactivité et résilience pour s'adapter au nouvel ordinaire

Webinar à la demande pour les services achats - DocuSign Digital Day

Le processus de fabrication

Une fois avoir réceptionné les matières premières dans l'usine, le fabricant peut alors commencer à les assembler pour créer le produit. La fabrication d'aujourd'hui est une combinaison d'automatisation à partir de machines effectuant des processus répétitifs et d'efforts humains pour un travail détaillé et qualifié. Les deux exigent des accords pour gérer cette étape.

  • Processus de production/diffusion
  • Bons de travail
  • Étalonnage de l'équipement
  • Contrôle de la qualité (essais et certification)
  • Documents d'importation et d'exportation
  • Manipulation et élimination des matériaux
  • Conformité ISO
  • Rapports sur la santé et la sécurité
  • Contrôle des stocks

Tout au long du processus de fabrication, il y a des étapes importante où des accords doivent être signés par la direction. Encore bon nombre de documents sont traités aujourd’hui manuellement et signé de façon manuscrite. Or, dans un environnement hautement concurrentiel, la capacité à automatiser ces processus et à digitaliser le processus d’accords peut faire la différence.

Imaginez que vous puissiez signer vos contrôles qualité depuis votre propre application métier. Pour en savoir plus, consultez les APIs ouvertes DocuSign, grâce à laquelle vos développeurs peuvent intégrer des accords numériques dans vos propres workflows.

Le processus de distribution

Dès lors que le produit est fabriqué, il faut ensuite le faire connaître aux clients – qu'il s'agisse d’entreprises clientes (B2B) qui intégreront le produit dans le leur, ou de clients B2C comme vous et moi.

En outre, il existe de multiples canaux pour mettre le produit entre les mains des clients, soit directement, soit par l'intermédiaire de distributeurs et de revendeurs, où un grossiste achète et vend lui-même au client final.

Vente directe

Dans le cas de la vente directe, nous observons un large éventail d'accords qui varient selon qu'il s'agit de clients B2B ou B2C :

  • Accords-cadres de services (MSA)
  • Conditions générales en ligne (CGV)
  • Contrats clients
  • Bons de commande
  • Devis et approbations des devis
  • Listes de prix et remises

Vente indirecte

Les relations avec les grossistes, les distributeurs et les revendeurs apportent un niveau supplémentaire d'accords à prendre en compte :

  • Demandes et accords de partenariat
  • Onboarding des partenaires
  • Formation et certification des partenaires
  • Facturation des partenaires
  • Approbation des devis 
  • Tarifs et listes de remise
  • Commandes clients

Découvrez comment DocuSign CLM peut vous aider à préparer, négocier et approuver des contrats complexes. 

Logistique et service client

L'affaire conclue, il s’agit enfin d’expédier le produit au client et de s’assurer de la qualité de service. Une fois encore,, les accords sont partout :

Logistique

  • Agréments d'importation et d'exportation
  • Accords de fret
  • Documents sortants/entrants reçus
  • Appel d'offres pour les charges

Service

  • Contrats de services
  • Accords d'enregistrement des produits
  • Documents relatifs à la demande de garantie
  • Processus RMA
  • Rappel de produits
  • Processus de remboursement

Aujourd'hui, l'industrie mondiale de la logistique opère sa transformation digitale et l'opportunité est énorme pour les fabricants de numériser et d'intégrer leurs accords dans ces nouveaux processus. Consultez les PowerForms DocuSign, pour savoir comment intégrer des accords dans vos portails clients, prêts à être utilisés par vos propres clients ou partenaires. 

En résumé

Vous avez vu dans cet article qu’une multitude d’accords existent pour les fabricants. Aujourd'hui, encore bon nombre de ces accords sont basés sur le papier, ou utilisent des processus manuels et déconnectés.

En dressant la carte de vos accords à travers la chaîne de valeur manufacturière, vous pouvez commencer à établir une feuille de route avec DocuSign pour numériser et accélérer votre processus de production, de la conception jusqu'au service client.

Chaîne de valeur de fabrication: les accords sont partout

Pour aller plus loin, prenez connaissance de ce webinar à la demande : Services achats : réactivité et résilience pour s'adapter au nouvel ordinaire

Webinar à la demande pour les services achats - DocuSign Digital Day
Adeline Javaudin, Senior Marketing Manager @ DocuSign

Author

Adeline Javaudin

Senior Marketing Manager

Published
Share this post