Nous présentons aujourd’hui DocuSign Agreement Cloud : 2020 Release 1, qui aurait été « DocuSign Version printemps 2020 » avec notre précédente convention de nom. Dans cette release, nous nous sommes concentrés sur des améliorations et fonctionnalités demandées par nos clients pour les produits récemment lancés dans le cadre du DocuSign Agreement Cloud.

Il s’agit de la première des trois annonces prévues cette année dans le cadre du nouveau programme de releases DocuSign Agreement Cloud. Ce programme annonce les nouveaux produits et les principales fonctionnalités afin de garder nos clients informés sur ces nouvelles fonctionnalités pour en tirer parti. Ces annonces s’ajoutent aux notes de version et aux bulletins d’information sur les mises à jour de produits mensuels, qui détaillent toutes les innovations, améliorations et corrections de bogues publiées chaque mois ou selon les besoins.

Agreement Cloud Editor

La génération de documents est l’une des premières étapes de la préparation d’un accord pour la signature. Toutefois, selon le rapport L’état des lieux de la gestion des contrats en 2019 de DocuSign, 94 % des personnes interrogées déclarent que l’erreur humaine a un impact sur le processus de conclusion des contrats. C’est pourquoi nous avons lancé DocuSign Gen pour Salesforce et DocuSign Negociate pour Salesforce l’an dernier, dans le but d’automatiser cette étape essentielle du processus d’accord. Mais nous ne nous arrêtons pas là. La première étape de l’automatisation de la génération de contrats est la création de modèles, qui peut être un processus long et source d’erreurs sans la bonne expertise. C’est là que l’Agreement Cloud Editor entre en scène : c’est une nouvelle façon de créer des modèles de contrats.

L’Agreement Cloud Editor vous permet de glisser et déposer les champs de données Salesforce, et de mapper le contenu conditionnel dans le corps du texte du modèle. Vous pouvez également basculer entre le modèle et un aperçu en direct avec des données fusionnées, ce qui permet de voir facilement les modifications à apporter. Les documents générés sont compatibles avec les appareils mobiles et s’adaptent donc automatiquement à la taille et à l’orientation de l’écran. Agreement Cloud Editor sera en premier lieu disponible dans DocuSign Gen pour Salesforce, puis sera déployé dans d’autres produits DocuSign, avec encore plus de fonctionnalités au fil du temps.

Améliorations de DocuSign Click

L’an dernier nous avons lancé DocuSign Click, notre moyen d’obtenir en un seul clic et sans signature le consentement d’un client à des conditions générales, appelé « accord par clic » (par exemples les conditions générales d’un contrat, des accords de licence d’utilisateur final et les divulgations). Avec Click, les clients peuvent obtenir le consentement facilement et en toute sécurité à l’aide d’une case à cocher ou d’un bouton intégré aux sites Web ou aux applications mobiles. La capacité de Click à conserver une piste d’audit complète et à prendre en charge les fonctionnalités de gestion des versions sont des éléments clés qui permettent de se démarquer des autres solutions, en aidant les clients à réduire le risque de non-conformité avec ESIGN, eIDAS et d’autres réglementations juridiques, telles que le CCPA.

Pour améliorer davantage Click, nous proposons plusieurs améliorations basées sur les retours de nos clients. Par exemple, les clients pourront désormais :

  • Enregistrer des réponses de type « refuser/se désabonner », ce qui a été une forte demande des clients qui opèrent en Europe et doivent se conformer aux exigences du RGPD.
  • Personnaliser la déclaration d’accord au-dessus du bouton « Accepter », ce qui offre plus de flexibilité et de contrôle aux clients qui doivent utiliser des dispositions juridiques spécifiques.
  • Prendre en charge plusieurs accords, ce qui s’avère utile pour les clients qui souhaitent regrouper plusieurs conditions standard dans un seul et même accord en un clic pour une expérience client simplifiée (c’est-à-dire regrouper les conditions générales, la politique de confidentialité et les divulgations)
  • Exporter les réponses vers un fichier CSV, ce qui facilite la recherche, l’analyse et la création de rapports sur les données relatives à l’accord en un clic

ID Evidence

Lors de l’ouverture d’un compte bancaire ou de l’intégration de nouveaux employés, les entreprises doivent souvent vérifier l’identité de la personne qui signe ou qui saisit des données par voie électronique. C’est pourquoi nous avons lancé DocuSign ID Verification l’an dernier, qui vérifie automatiquement la piece d’identité d’un signataire sur n’importe quel appareil, n’importe où, pour conclure des contrats plus rapidement, plus facilement et de façon plus sûre.

Alors que des centaines de clients voient aujourd’hui l’intérêt de la vérification d’identité, les clients des secteurs réglementés avaient une exigence supplémentaire : stocker une copie de la pièce d’identité ou extraire des données des documents d’identité. Par exemple, les banques et entreprises de services financiers doivent respecter des exigences « Know Your Customer » ou des exigences en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. Grâce aux preuves d’identité, ils peuvent saisir des informations sur les documents d’identité (telles que l’adresse, le numéro de carte d’identité et la date de naissance) et conserver une copie de la pièce d’identité pour satisfaire aux exigences de conformité. Grâce aux API, les informations d’identité peuvent également être extraites et stockées dans un système d’enregistrement ou un autre système commercial au choix. Pour plus de détails sur la vérification d’identité et la couverture d’identité, consultez cet article.

Disponibilité de DocuSign Payments

Enfin, nous sommes heureux d’annoncer la disponibilité en France de DocuSign Payments. Depuis son lancement il y a deux ans, Payments a aidé ses clients à traiter plus de 100 millions de dollars de paiements ponctuels, tels que des garanties de loyer et des dons, ainsi que des paiements récurrents et des frais ponctuels, notamment des cotisations mensuelles et des frais de retard. En raison de la demande mondiale des clients, nous proposerons Payments dans toutes les devises et tous les pays pris en charge par chaque partenaire de portail de paiement : Stripe, Braintree, Authorize.net, CyberSource et Zuora. Parmi ces fournisseurs de paiement, nous avons plus de 35 pays (dont la France) et 135 devises couverts. Nous prévoyons de prendre en charge Stripe dans toutes les devises et tous les pays à compter du mois d’avril. Pour tous les autres fournisseurs de paiements, la prise en charge est prévue pour le mois de mai.

Nous espérons que vous apprécierez les nouvelles fonctionnalités de DocuSign Agreement Cloud : 2020 Release 1. Pour plus de détails, veuillez consulter les notes de version.