Nous revenons d’une semaine chargée à Dreamforce 2019. Nous avons endossé avec fierté notre rôle de sponsor innovateur et partagé la magie de DocuSign avec des milliers de personnes. Nous avons également eu le plaisir de présenter DocuSign Agreement Cloud pour Salesforce, en mettant en avant plusieurs nouveaux produits de la version DocuSign Hiver 2020, dont DocuSign CLM et Negotiate. Ces innovations facilitent plus que jamais la préparation, la signature, la mise en œuvre et la gestion des accords pour les clients, y compris la possibilité d’apporter des modifications aux accords et de les négocier.

Découvrez ce que Ron Hirson, notre Chief Product Officer a à nous dire de cette version :

Les clients connaissent et apprécient DocuSign pour la numérisation du processus de signature. Cependant, il existe encore plusieurs étapes dans le cycle de vie du contrat avant et après la signature qui reposent sur des processus manuels et non connectés. D’après l’étude État des lieux de la gestion des contrats menée par DocuSign, un tiers des entreprises utilisent encore Excel pour gérer les accords. Toutes ces feuilles de calcul et les allers-retours d’e-mails sont sources de coûts superflus, de temps perdu et de risques inutiles, sans compter l’insatisfaction des clients et des employés.

C’est la raison pour laquelle nous présentons aujourd’hui DocuSign CLM (Contract Lifecycle Management), une évolution issue de notre acquisition de SpringCM l’an dernier. Il numérise l’ensemble de votre cycle de vie des contrats en automatisant la création, la négociation, l’exécution et le stockage des contrats. Son moteur de workflow flexible et configurable permet aux utilisateurs d’automatiser même les processus d’accord les plus complexes, réduisant ainsi le nombre de transferts manuels et d’erreurs. DocuSign CLM permet non-seulement aux utilisateurs de générer de façon transparente des contrats avec un langage pré-approuvé, mais il crée également un référentiel central qui facilite la recherche d’un contrat spécifique à l’aide de métadonnées (c’est à dire les balises, la date de signature et le type de contrat).

Les organisations ont des exigences différentes en matière d’outils de gestion des contrats en fonction de leur taille et de leur complexité. Les PME font aussi face à des défis lorsqu’il s’agit de préparer et de négocier manuellement des accords, mais elles n’ont peut-être pas besoin d’un produit de gestion de contrats à l’échelle de l’entreprise comme CLM. C’est là que DocuSign Negotiate entre en jeu. Negotiate a été conçu pour les PME, afin de leur permettre d’automatiser la génération, la négociation et l’approbation de contrats de vente personnalisés. En intégrant les données sur les clients, les produits et les prix contenues dans Salesforce dans les contrats, Negotiate fait gagner du temps et réduit le risque d’erreurs pour les commerciaux. Disponible sous la forme de pré-intégrations avec Salesforce Sales Cloud et DocuSign eSignature (vendus séparément), il est facile à configurer et à exécuter, ce qui vous permet de gagner du temps pour que votre équipe puisse se concentrer sur la croissance de votre entreprise.

Déjà lancé il y a quelques mois en Anglais, DocuSign Gen est désormais disponible en Français. Pour les PME qui ont des besoins standard de générations de documents depuis Salesforce, mais n’ont pas besoin d’intégrer la gestion de la négociation, DocuSign Gen est la solution. De la même façon que Negociate, Gen permet d’aller intégrer des données issues de Salesforce afin de générer automatiquement une proposition commerciale qu’il est possible d’envoyer avec eSignature.

Nous espérons que vous apprécierez les nouveaux produits de la version Hiver 2020. Jetez un coup d’œil aux Notes de version pour en savoir plus sur nos dernières fonctionnalités dans le cadre de DocuSign Agreement Cloud.

Tags