Dans le cadre du plan France numérique 2020, le gouvernement français a choisi DocuSign, Inc. (DocuSign®) pour la signature électronique et la gestion des transactions numériques pour soutenir son passage aux processus 100% numériques. L’adoption de nouvelles mesures 100% numériques aidera à simplifier les accès aux services publics de plusieurs administrations.

Les services de DocuSign apportent les garanties suivantes :

  • Confiance renforcée – DocuSign délivre une gamme de certificats RGS conformes aux règlementations française et européenne. L’usage de ces certificats pour la signature électronique de documents, l’authentification forte des usagers, ou encore l’horodatage des transactions garantissent une sécurité optimale des échanges électroniques.
  • Délais de traitement simplifiés et accélérés – Grâce à DocuSign, les échanges avec les administrations publiques et entre administrations sont plus simples et plus rapides.
  • Economie – En passant au 100 % numérique, les coûts initialement associés aux processus papier administratifs sont considérablement réduits.

« Nous sommes fiers de la confiance que nous témoigne les ministères » ajoute Pascal Colin, Président & VP Sales de DocuSign France. « L’Etat confirme ainsi son engagement à soutenir le développement des transactions numériques pour les services publics en proposant des e-services de confiance permettant de simplifier le quotidien des usagers ».
DocuSign devient le fournisseur d’un marché interministériel majeur sur la sécurité des échanges électroniques et la dématérialisation. Ce projet vise à sécuriser – grâce à des certificats électroniques RGS 2* conformes au Référentiel Général de Sécurité (RGS) – les accès aux services publics afin de développer les usages de télé-services.

La délivrance de certificats RGS 2* permet ainsi de renforcer la confiance des usagers dans les e-services mis à leur disposition par de nombreux organismes gouvernementaux et publics, mais également de promouvoir l’interaction des services numériques des différents ministères entre eux.

Vous pouvez consulter l’intégralité de notre communiqué de presse ici

(Visited 725 times, 1 visits today)

Tags