La fondation DocuSign IMPACT s’est récemment associée à Salesforce dans le cadre de son projet humanitaire global Lightforce, aux côtés de l’ONG Liter of Light. Si l’électricité est banalisée dans un pays comme la France, c’est loin d’être le cas dans toutes les régions alors qu’il s’agit pourtant d’une ressource vitale.

A Aitong, village Massai de 3000 habitants à 6 heures de route à l’ouest de Nairobi, capitale du Kenya, l’électricité fonctionne au mieux une fois par semaine. Le reste du temps c’est l’obscurité complète qui règne à partir de 19 heures. Cela met en danger les troupeaux et les villageois car les hyènes, les lions et d’autres prédateurs chassent les troupeaux et attaquent les habitants aux heures où ils sont les plus vulnérables. Aussi, le village doit vivre avec le soleil, limitant les activités telles que la cuisine, la lecture ou les études après la tombée de la nuit.

DocuSign IMPACT s’est donc associé à Liter of Light grâce au projet humanitaire Lightforce, afin d’aider des communautés telles que les Massai d’Aitong à développer une économie autour des énergies solaires. Un des principaux objectifs de ce projet était d’installer des lumières dans les maisons, les propriétés et les rues des villages privés d’électricité. Ce programme s’accompagnait de formations afin de rendre le village autonome dans la fabrication et la maintenance des lampes. Il visait enfin à inciter les ‘ladies’ du village, qui ont la connaissance de ce procédé de fabrication, à développer une micro-économie afin d’en vivre. A cet objectif de départ s’est associé Aluna, une association spécialisée dans l’équipement Wifi pour des villages comme d’Aitong. Ils apportent la connectivité mais également du contenu éducatif et des outils pour aider les commerçants et autres entreprises locales à promouvoir leur activité et à interagir.

J’ai eu la chance de représenter DocuSign auprès de Lightforce pendant la première semaine de Février 2019, aux côtés de Liter Of Light. Nous étions une vingtaine de personnes venues de France, représentant plusieurs partenaires tels que Cap Gemini, ZenConnect et Aluna, tous installés au sein d’une école. Cette semaine s’est révélée intense tant en travail achevé qu’en d’émotions partagées, plongé dans le quotidien des enfants, des femmes et des hommes Massai. Ils ont cette force de bâtir leur village avec les ressources naturelles à leur disposition. J’ai également connu un sentiment de joie de pouvoir faire briller la lumière dans leurs habitats, leurs écoles et leurs églises sans le danger des énergies au benzène qui connaît tant d’accidents dramatiques. Cette volonté à faire grandir leur économie par ce qu’apporte l’énergie solaire. Et toujours ce sourire, cet accueil chaleureux à chaque rencontre.

A quoi ressemble une lampe dans le cadre de ce projet ? Il s’agit d’une LED, un panneau solaire, un circuit imprimé et une batterie. Que des composants qui peuvent être achetés dans le commerce localement et assemblés avec un simple tournevis et une pince.

Nous étions, au quotidien, au côté des ‘ladies’ volontaires pour monter ces lampes, former nos pairs sur le procédé de fabrication, apprendre les uns des autres sur nos cultures respectives. Après une première journée de prise en main, nos ‘ladies’ étaient impatientes de chaque étape du montage des lampes, motivées à monter le plus de lampes possibles, nourries pas l’envie de voir leur village briller de mille feux à la nuit tombée. Ce furent 30 lampes, puis 60, puis 90, 150… A la fin de la semaine, nous avions ensemble monté 135 lampes de maison et installé 143 lampes de rues dans différentes zones du village.

Vous auriez vu le visage de ces hommes et ces femmes, pour qui la lumière allait changer leur quotidien. En 5 jours, nous avons changé la vie de 3000 habitants. Nos amis d’Aluna ont pendant ce temps équipé le village de wifi et ainsi permis à 1000 habitants, écoles et commerces d’être connectés.

Voici un exemple de l’IMPACT que nous avons eu sur le village d’Aitong, en seulement 5 jours. Imaginez cela à l’échelle mondiale. Imaginez l’IMPACT que peut avoir chacun de nous en s’associant à des causes telles que celle de Liter of Light / Lightforce.

Et vous quel IMPACT vous imaginez pour notre planète ?

Tags