Locam adopte la signature électronique des contrats de leasing

Locam fait confiance à DocuSign pour la signature électronique des contrats de leasing

Pour accroître leur chiffre d’affaires, les entreprises doivent investir. Mais dans un contexte économique parfois difficile, les entreprises ne peuvent pas s’équiper auprès d’un fournisseur sans se démunir de leur trésorerie.

Alors plutôt que d’acheter du matériel, elles ont tout intérêt à faire appel au financement locatif. Une alternative moderne au crédit bancaire classique, mais surtout un mode de financement plus en phase avec les modes de consommation actuels.

Locam, spécialisée dans le financement locatif et le crédit-bail, propose des solutions locatives complémentaires au modèle bancaire et permet ainsi aux professionnels de s’équiper pour développer leur activité. La contractualisation des accords devient alors un enjeu important et Locam a choisi DocuSign pour relever ce challenge opérationnel de taille et passer à la signature électronique des contrats de leasing.

La signature électronique des contrats de leasing : entre opportunité et challenge opérationnel

Dans la droite ligne de l’économie de l’abonnement, Locam permet aux entreprises de disposer de la valeur d’usage d’un bien et non plus de sa propriété. Quel que soit le domaine d’activité des entreprises, tous les équipements peuvent être financés par le biais des solutions de financement de Locam, qu’il s’agisse de matériel (bureautique, informatique, télécommunication, alarme, sécurité, télésurveillance, mobilier, objet connecté, téléphonie, système d'encaissement, etc.) ou immatériel (site internet, sauvegarde informatique, logiciel, service de géolocalisation, etc.). Une véritable opportunité pour les entreprises qui ont besoin d’un coup de pouce pour développer leur activité et de solutions pour financer leur projet.

Pour proposer son offre de financement locatif, Locam s’appuie sur une relation tripartite entre elle-même, le fournisseur d’équipements et le client utilisateur des produits ou services. Ce mécanisme, qui facilite l’achat d’équipement et diminue le risque d’impayés, induit également un certain nombre de problématiques qui sont à la fois techniques, légales et organisationnelles.

En effet, lorsque plusieurs parties sont impliquées dans la signature d’un accord ou d’un contrat, le délai de signature peut prendre beaucoup plus de temps. Entre l’impression des documents, l’envoi par La Poste et les feuilles volantes oubliées sur un coin de bureau… Il est difficile de suivre avec précision l’avancement du processus de signature papier. La signature électronique s’est donc imposée comme un outil stratégique pour cette relation tripartite.

Locam simplifie ses relations tripartites grâce DocuSign

Locam a donc décidé d’implémenter une première solution de signature électronique afin de simplifier et d’accélérer la signature des accords entre les parties. Pourtant le nombre d’accords signés électroniquement est resté anecdotique dans l’ensemble de l’activité. Outre les freins humains, avec la nécessité de convaincre trois parties prenantes d’adhérer à ce nouveau processus dématérialisé, les équipes en charge du projet se sont aperçues que l’outil de signature électronique retenu à à la base n’était pas réellement convaincant. Le processus de signature générait de nombreuses frustrations, et les utilisateurs ne comprenaient pas l’ergonomie de l’outil.

Convaincu du potentiel de la signature électronique, Locam se tourne alors vers DocuSign pour sa simplicité d’utilisation et pour l’aspect juridique et l’authentification des signataires. Rapide à implémenter, Docusign a permis à Locam de créer un premier workflow de signature électronique en tout autonomie en seulement un jour. En seulement 5 mois, Locam a déployé DocuSign sur 13 modèles de contrats classiques, accessibles depuis leur portail partenaire.

Locam a l’ambition de bâtir des processus de plus en plus digitalisés dans la relation tripartite avec leurs partenaires et leurs clients. Et DocuSign s’avère être le pilier indispensable du system of agreement de Locam pour réaliser ce challenge !

Publié