La dématérialisation des processus

Les entreprises françaises sont très soucieuses d’améliorer et de numériser leurs processus métier. L’un des enjeux clés consiste à réduire les tâches sur supports papier qui mobilisent des documents et impliquent des interactions humaines. Selon l’étude menée par CXP GROUP, 90 % des entreprises françaises plébiscitent la numérisation pour se débarrasser des documents papier.

La dématérialisation joue un rôle important pour les entreprises, car elle leur permet d’améliorer l’efficacité des processus en éliminant les ruptures entre les différentes étapes.

Processus métier et signature électronique

Au cours de son étude, CXP GROUP a interrogé des décideurs de différents secteurs et a pu constater que les entreprises en France envisagent de tirer davantage parti de la signature électronique à différents niveaux :

  • Compagnies d’assurance : rationaliser les processus, le suivi et la traçabilité
  • Fabrication de produits high-tech : améliorer le service client
  • Santé : combiner efficacité et conformité des processus
  • Banques : se différencier grâce aux services clients numériques
  • Ressources humaines : optimiser les processus associés à la paie
  • Achats : suivi et notification dans les processus liés aux fournisseurs

Téléchargez l’étude de CXP Group pour découvrir en détail comment les entreprises tirent parti de la signature électronique dans leurs processus métiers.

Plans d’investissement dans la transformation digitale

En France, la signature électronique a d’abord été perçue comme un dispositif technique pris en charge par les services informatiques. Elle est aujourd’hui de plus en plus considérée comme un service qui soutient la transformation numérique, cette dernière étant fortement influencée par les directions métier.

Dans ce contexte, la facilité d’intégration est devenue tout aussi importante que les avantages business et notamment la valeur stratégique que procure la signature électronique en éliminant les processus papier. L’utilisation de la signature électronique, en France, est donc poussée par les cas d’utilisation mentionnés dans l’étude de CXP pour les différents secteurs.

77 % des entreprises françaises interrogées affirment disposer de plans d’investissement pour les 12 à 18 prochains mois concernant la mise en place, la mise à jour ou le remplacement d’une solution de signature électronique.

Vous souhaitez en savoir plus sur la dématérialisation dans les entreprises française ? et découvrir des cas d’usage concrets, des chiffres et statistiques, nous vous invitons à télécharger cette étude gratuitement en cliquant ici.

Livre blanc réalisé sous la direction de Frank Niemann, par CXP Group pour DocuSign
« Signature électronique : vers la dématérialisation des processus »

Le Groupe CXP est le premier cabinet européen indépendant d’analyse et de conseil dans le domaine des logiciels, des services informatiques et de la transformation numérique.

Le CXP intervient dans plus d’une dizaine de domaines (BI, gestion de contenu, ERP, finance, SIRH, CRM,
BPM, IT management, sécurité du SI…).

Capitalisant sur 40 ans d’expérience, implanté dans 8 pays (et 17 bureaux dans le monde), fort de 140 collaborateurs, le Groupe CXP apporte chaque année son expertise à plus de 1 500 DSI et directions fonctionnelles de grands comptes et entreprises du mid-market et à ses fournisseurs.

(Visited 62 times, 1 visits today)

Tags