Nous sommes à l’ère du digital, je ne vous apprends rien. Vous connaissez bien la dématérialisation des factures, l’archivage de données sécurisées, la collaboration à distance… Et votre signature ? Avouez, vous l’apposez encore avec un stylo sur un papier, pas vrai ?

La signature est un acte puissant, qui a marqué les plus grands moments de l’histoire. Mais vous pourrez découvrir ci-dessous que c’est aussi un acte qui date du Moyen-Âge… Alors, on passe à la signature électronique ?

3000 avant J.C. : les pictogrammes

Bien avant que l’alphabet ne soit inventé, de nombreuses cultures utilisaient les pictogrammes pour symboliser différents mots et concepts. Les hiéroglyphes égyptiens, combinaisons de symboles et d’images, sont évidemment les plus connus.

1800-1200 avant J.C. : le premier alphabet

Les Phéniciens seraient les premiers à avoir inventé un alphabet, qui contenait 22 consonnes mais aucune voyelle. Cet alphabet a par la suite été adapté par les Grecs et modifié afin de comporter des voyelles.

1069: la première signature

La première signature identifiée à ce jour a été découverte sur une table en argile sumérienne, datant de 3100 avant J.C. et apposée par le scribe Gar.Ama.
La plus ancienne signature réalisée par une personne célèbre remonte quant à elle à 1098 et appartient au leader militaire Rodrigo Díaz de Vivar, connu sous le nom «Le Cid».

1554 : l’ordonnance de Fontainebleau

C’est Henri II qui, le premier, rendra obligatoire un acte de signature. Dans son ordonnance de Fontainebleau, émise en 1554, il impose la signature chez les notaires, par les différentes parties en présence.

1869 : le télégramme

Les signatures envoyées par télégrammes deviennent valables légalement.

1980 : l’essor du fax

Le fax a été pendant plusieurs dizaines d’années le moyen le plus rapide et efficace d’envoyer des documents avec une valeur juridique. Bien que cette technologie ait été inventée à la moitié du 19ème siècle, elle a connu son heure de gloire dans les années 80. Depuis, les temps ont bien changé et nombre d’entre nous ont d’ailleurs développé un certain ressenti à l’égard du fax et des nombreux aller-retours parfois nécessaires à l’envoi d’un simple document…

1999 : directive 1999/93/CE

La première directive sur la signature électronique en Europe date de 1999. Elle est rapidement jugée insuffisante car ne disposant pas d’un cadre transnational et intersectoriel permettant des échanges numériques sûrs, fiables et aisés.

1er juillet 2016 : règlementation eIDAS

Le règlement n°910/2014 sur l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions numériques au sein du marché intérieur de l’Union Européenne a été adopté le 23 juillet. C’est la naissance de la réglementation eIDAS, mise en application à travers toute l’Europe en juillet 2016.

Aujourd’hui : la transformation digitale

En 2017, cela ne fait plus aucun doute pour personne : les entreprises qui réussiront seront les entreprises numériques. La transformation des entreprises doit passer par la dématérialisation de l’ensemble de leurs processus, au sein de chaque département.

Et en 2018, où en serez-vous ? Et si 2017 était l’année ou vous accélériez votre transition numérique ?

(Visited 245 times, 1 visits today)

Tags