La signature électronique est une préoccupation grandissante pour beaucoup d’entreprises qui souhaitent passer au zéro papier et cherchent des moyens efficaces et modernes de moderniser leurs processus. Mais au-delà du gain de place dans les bureaux et de l’aspect écologique, le passage à la signature électronique apporte bon nombre de bénéfices aux 400 000 entreprises qui font déjà confiance à DocuSign. Qu’il soit directement mesurable en matière de gain de temps ou d’économies, ou moins comme l’amélioration de la satisfaction client et collaborateurs, le ROI du zéro papier en entreprise est bien réel.

La signature électronique : un gain de temps

Lorsque l’on interroge les clients de DocuSign sur les bénéfices qu’ils constatent grâce à l’utilisation de la signature électronique, leur réponse est sans appel : le gain de temps est de loin le premier bénéfice. Là où il faut généralement plusieurs jours pour faire signer des contrats (de travail, de vente, de partenariat…) 64% des documents sont signés en moins d’une heure grâce à DocuSign.

En moyenne, les clients DocuSign nous disent constater une réduction des délais de signature de 13,5 jours grâce à la signature électronique. Passer au zéro papier permet à bon nombre d’organisations de connaitre un bouleversement de leurs modèle économique en fluidifiant l’étape de la validation qui reste encore souvent un point de blocage.

“DocuSign, c’est une bouffée d’oxygène pour nos commerciaux, ça leur permet de signer rapidement des commandes et des contrats en s’évitant des tâches administratives inutiles.”
Céline Blanc, Marketing Manager France, Newforma

De même, l’utilisation de la signature électronique permet de diminuer de façon significative les tâches administratives liées la préparation des différents accords. L’étude Total Economic Impact de DocuSign récemment réalisée par Forrester Research montre une amélioration de la productivité de 2,20 heures par contrat. Autant de temps qu’il est possible de mettre à profit pour d’autres missions.

La signature électronique : source d’économies

Bon nombre d’entreprises considèrent inéluctables des coûts qui peuvent être mutualisés entre plusieurs services : imprimante, scanner, papier, toner ou encre, affranchissement… Il est donc difficile d’évaluer de façon précise la part de ces coûts qui a directement trait aux différents accords. L’étude Forrester citée précédemment s’est intéressée à ces coûts cachés des accords et a mis en avant une réduction de 9,47€ de coûts d’impression et de suivi des transactions en passant par DocuSign.

D’autres études ont montré, en s’intéressant à l’intégralité des coûts et bénéfices liés à la signature des différents accords, que l’utilisation de DocuSign pouvait générer des bénéfices à hauteur de 31€ par document, ainsi que des gains en productivité́ et en chiffre d’affaires. Si on multiplie ce bénéfice par le nombre total de contrats gérés en une année, ces gains peuvent devenir massifs pour l’entreprise.

“Le retour sur investissement d’une solution comme DocuSign est de 4 heures d’économies à chaque signature client, avec 250 clients aujourd’hui, 11 000 clients d’ici 4 ans et plusieurs contrats par client”
Romain Passilly, co-fondateur et CEO, Fred de la compta

Améliorer la satisfaction des clients et des collaborateurs avec le zéro papier

Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, trouver de nouvelles stratégies pour améliorer son engagement client est la priorité numéro un de bon nombre d’organisation. Parmi les gains apportés par la signature électronique, l’amélioration de l’image de l’entreprise est un bénéfice tangible. Digitaliser ce point de douleur de l’expérience client permet d’améliorer la satisfaction client en rendant les affaires plus simples à conclure avec votre entreprise.

Ainsi chez AstraZeneca, la mise en place de la signature électronique DocuSign a permis une augmentation de 16% de la satisfaction client. Qui peut aujourd’hui se permettre de passer à côté d’une façon si rapide d’arriver à de tels résultats ?

“On a été très surpris par l’appétence qu’ont les clients pour la signature électronique. Ça a beaucoup amélioré nos taux de transformation sur tout le processus et ça a raccourci de beaucoup les délais de transformation.”
Marc Lanvin, Directeur des réseaux web, Banque Casino

S’il est plus simple pour les clients de signer grâce à DocuSign, les opérations sont également grandement facilitées pour les employés. En les déchargeant de missions administratives rébarbatives et à faible valeur ajoutée, DocuSign leur permet de se concentrer sur leur cœur de métier.

Ainsi l’étude TEI Forrester fait état d’une augmentation de productivité de 2,2 heures par contrat, qui peuvent être utilisées pour traiter plus de dossiers dans le même temps. Des études internes réalisés chez nos clients montrent également un impact favorable sur l’engagement des collaborateurs grâce à l’utilisation de notre solution de signature électronique.

L’impact environnemental du zéro papier

Supprimer le papier de l’intégralité de sa gestion des signatures de contrat et de validation permet d’avoir un impact positif sur l’utilisation et donc la production de papier. Outre l’utilisation d’arbres pour produire du papier, cette industrie consomme un très grand nombre d’autres ressources naturelles comme le pétrole (environ 958 litres par tonne de papier) ou d’eau (environ 10 litres pour une feuille A4). En outre, le papier représente environ 16% des déchets solides jetés en décharge.

Depuis sa création, DocuSign a ainsi permis d’économiser plus de 93 000 mètres carrés de forêt. Pour le zoo de San Diego, c’est plus de 300 000 feuilles de papier qui ont été économisées depuis 2014 grâce à DocuSign, ou encore une réduction de 60% de la consommation annuelle de papier de certains de nos clients.

Convaincu par le ROI de la signature électronique ? Contactez notre équipe commerciale qui vous aidera à évaluer les gains dans votre organisation.