Notre étude The Start of Something: Les recettes de la croissance s’intéresse à ce moment clé qui permet de révéler le potentiel d’une entreprise et d’accélérer sa croissance. Nous avons interrogé 800 fondateurs de PME et startups sur leur façon de développer leur entreprise. Leurs réponses nous ont apporté des enseignements sur les pistes à envisager pour assurer la croissance de leurs entreprises à découvrir dans notre e-book The Start of Something.

DocuSign, en partenariat avec Maddyness, a invité six entrepreneurs à s’exprimer sur la création de leurs structures, leurs évolutions et leurs aspirations d’expansion. Aujourd’hui, la fondatrice de JAM nous révèle quel a été le moment qui a permis à sa startup de décoller.

JAM : de plateforme étudiante à startup

JAM est un bot messenger qui aide les jeunes à s’informer sur des questions d’actualités en leur offrant une plateforme de débat et d’informations en ligne. Le chatbot JAM propose chaque jour une question, un débat de société, pour pousser les utilisateurs à réfléchir et à construire ensemble par le biais de cette plateforme.

Le projet a été créé par Marjolaine Grondin, étudiante à HEC, et par Loïc Delmaire, ingénieur en informatique. Le but premier de leur chatbot était de fluidifier la circulation des informations sur le campus grâce à la création d’une plateforme pour échanger des informations liées à la vie étudiante, des bons plans ou des idées de sorties.

Le contrat qui a tout changé pour JAM

Le groupe d’assurances MAAF a pris contact avec JAM, afin de recueillir des informations et s’adresser à la communauté d’utilisateurs sur des questions relatives à leur secteur d’activité. JAM a signé le contrat sans trop savoir ce qui allait advenir…

Le résultat a été très concluant puisque des informations très précieuses pour la MAAF ont pu être collectées. Les équipes JAM ont ainsi compris qu’elles étaient parvenues à créer un lien de confiance avec leurs utilisateurs et pouvaient utiliser les informations collectées pour conseiller le positionnement des marques et la conception de leurs produits.

Depuis ce partenariat avec la MAAF, JAM a levé plus de 2 millions d’euros auprès d’investisseurs comme Price Minister et le fonds MAIF Avenir. A l’heure actuelle, JAM compte la Société Générale, FDJ, SNCF, McDonald’s et Amazon comme clients et Marjolaine Grondin a été cité à plusieurs reprises dans le Top Innovator Under 35 du MIT en 2016 et 30 under 30 de Forbes.

Tags