L’étude The Start of Something : Les recettes de la croissance dévoile les moments-clés ayant permis aux entreprises de développer et d’accélérer leur croissance. Nous avons interrogé 800 fondateurs de PME et startups sur leurs premiers pas et les moments ayant permis à leurs structures de décoller. Ainsi, leurs témoignages ont mis en avant de nombreux enseignements et conseils pour mener leurs projets à bien, à retrouver dans notre e-book The Start of Something.

DocuSign, en partenariat avec Maddyness, a invité six entrepreneurs à s’exprimer sur la création de leurs structures, leurs évolutions et leurs aspirations d’expansion. Aujourd’hui, Joséphine Goube, CEO de Techfugees nous révèle quel a été le moment qui a permis à sa startup de décoller.

Techfugees: la startup qui facilite l’intégration des réfugiés

Fondée en 2015, Techfugees est une organisation internationale à but non-lucrative fondée par Mike Butcher, rédacteur en chef de TechCrunch, qui coordonne la contribution de la communauté tech dans le développement de solutions durables pour les réfugiés afin de répondre à leurs besoins. Techfugees concentre son action autour de 5 problématiques : l’accès à l’information, à l’éducation, à la santé, t à l’emploi et à l’inclusion. En moins de 3 ans d’activité, Techfugees est devenue une communauté rassemblant près de 18 000 acteurs participant via les réseaux sociaux, des évènements dédiés dans le monde entier, une trentaine de hackathons et un Sommet Mondial Annuel.

L’accord qui a tout changé pour Techfugees

Pour Joséphine Goube, un partenariat doit avant tout aller dans les deux sens : il doit ainsi profiter aux deux parties. C’est pourquoi selon elle, « il est nécessaire de savoir ce que l’on veut obtenir et ce que l’on peut donner ».
Le partenariat ayant permis de faire décoller Techfugees a été son accord passé l’été dernier avec Google for Startup.

Plusieurs raisons expliquent le caractère primordial de cet accord. La première, la plus évidente, est le soutien financier de Google permettant à Techfugees de développer ses actions et programmes. Le seconde est la mise à disposition par Google d’un réseau de hubs physiques permettant à Techfugees d’organiser des hackathons, des meetups mais également des points de chute à l’étranger.

Ce partenariat est en totale cohérence avec la raison d’être de Techfugees. Google démocratise l’accès à l’information et Techfugees démocratise de son côté l’accès à l’éducation et à la formation des réfugiés. Pour Joséphine Goude, ce partenariat avec Google lui a permis « d’aller un peu plus loin, un peu plus vite avec un peu plus de ressources ».

Depuis la signature de ce partenariat avec Google, Techfugees a tissé de nombreux accords avec de grandes entreprises. En juin dernier, le groupe Expedia s’est associé à Techfugees pour assister et conseiller l’entreprise sur son développement numérique. Les réfugiés ont ainsi pu se former avec les équipes d’ingénieurs spécialisés du groupe mais aussi participer à des missions à l’international.

Découvrez le livre blanc

The Start of Something : Les recettes de la croissance 

pour tout savoir des secrets de la croissance des TPE, PME et Startups.

Tags