Tom Gonser
Fondateur et Chief Strategy Officer chez DocuSign

Alors que la technologie et la culture progressent à une vitesse exponentielle, il est difficile d’imaginer notre vie dans une quinzaine d’années. Si nous nous replaçons dans le contexte d’il y a quinze ans, nous étions paniqués par le bug de l’an 2000, les smartphones n’existaient pas et encore moins des applications comme Uber ou Facebook. Si vous considérez comme moi que les choses s’accélèrent à un rythme effréné, les quinze prochaines années seront encore plus bouleversantes. On peut déjà apercevoir certains aspects marquants de la prochaine génération avec le Bitcoin, et les technologies basées sur l’économie de partage, mais tout cela sera probablement dépassé en 2030.

Voici quelques-unes des avancées qui changeront notre environnement dans quinze ans. Le monde ne sera pas fondamentalement plus différent que celui dans lequel nous vivons à l’heure actuel mais il sera simplement plus intelligent dans certains domaines.

  • La circulation routière existera toujours, mais elle sera très différente. Pour la quasi-totalité de la population des agglomérations, et plus particulièrement les plus avancées technologiquement, au moins un des scénarios suivants sera très certainement présent : il n’y aura plus de voitures dans les centres-villes ou toutes les voitures des centres-villes seront autonomes à pilotage automatique et/ou on ne trouvera plus de voitures à carburant traditionnel dans les centres-villes. Les automobiles d’aujourd’hui perdront tout leur intérêt face à des véhicules électriques devenus bien plus efficaces. Nous abandonnerons aussi leur conduite pour des systèmes autonomes qui les piloteront sur des axes routiers automatisés. Les feux de circulation évolueront vers des systèmes réactifs qui seront connectés aux véhicules qui les approchent afin de gérer les flux de circulation de manière plus efficace.
  • Parcourir un quartier pavillonnaire sera une expérience assez similaire à aujourd’hui, mais les infrastructures auront radicalement changé. L’énergie solaire aura progressé. Chaque nouvelle maison aura suffisamment d’énergie solaire pour satisfaire tous les besoins électriques grâce aux progrès de l’efficacité des panneaux solaires et à la maîtrise de la consommation énergétique de nos appareils. L’électricité des habitations sera gérée de manière collective et centralisée, et équilibrera le réseau en fonction des besoins. Cela changera fondamentalement la gestion des réseaux d’électricité à travers les pays qui se concurrenceront pour suivre ce nouveau modèle économique.
  • Dans nos propres maisons, les bacs de recyclage deviendront une réserve de matière pour notre imprimante 3D. Un verre cassé sera « imprimé » pour en obtenir un nouveau, plus besoin de jeter ! La convergence des imprimantes 3D combinée à une gestion avancée des matériaux amènera de nombreux foyers à fabriquer leurs objets du quotidien à partir d’objets existants.
  • Dans 15 ans, on abandonnera définitivement la monnaie. Dans votre ville, vous remarquerez l’absence des distributeurs automatiques de billets. Ils disparaitront tout simplement de la majorité des grandes villes du globe, pour la simple et bonne raison que l’argent liquide n’existera plus dans 15 ans. Toutes les transactions financières seront numériques, largement relayées par nos smartphones qui sauront identifier leur propriétaire grâce à la biométrie pour réduire les risques de fraude.
  • Adieu, armoires de classement ! Encore un autre domaine qui sera transformé : l’absence de contrats papier. Nous ne créerons plus de paperasse pour diriger nos transactions et l’imprimer ensuite. Le monde aura évolué vers des contrats intelligents qui régiront les transactions en fonction du contenu des accords. Ces nouveaux contrats se comporteront plutôt comme des programmes informatiques, liant les identités des différentes parties prenantes, gérant les paiements et notifiant même chaque entité lorsque les échéances du contrat arrivent. Plus personne n’aura l’idée d’imprimer ces contrats car ils perdraient tous les intérêts du contrôle en temps réel et de la gestion de la transaction. Les logiciels de gestion des contrats auront donc incroyablement évolué pour gérer ces nouvelles formes de contrats intelligents.

Non, 2030 ne sera pas méconnaissable de prime abord, et ressemblera dans les grandes lignes à 2015. Cependant, notre manière de travailler et de vivre changera radicalement à partir des grandes tendances qu’on observe aujourd’hui. Evidemment, il se peut que certaines inventions découvertes entre aujourd’hui et cette époque déclencheront des avancées encore plus spectaculaires, et offriront certaines innovations que nous considérons aujourd’hui comme impossibles. Néanmoins, les progrès que nous avons évoqués feront très certainement partie de notre avenir.

Biographie

Tom Gonser a créé DocuSign en 2003 avec pour objectif d’aider les particuliers et les entreprises à gérer leurs transactions plus efficacement et en toute sécurité grâce à la signature électronique. Tom Gonser a inventé la signature électronique basée sur le cloud, et a continuellement fait évoluer l’offre de DocuSign dans une plateforme de gestion des transactions entièrement numérique, qui sert tous les utilisateurs, que ce soit les consommateurs ou les grandes entreprises dans le monde entier. Avant de travailler chez DocuSign, Tom Gonser a été le fondateur, président et CEO de NetUpdate, un système de gestion des transactions en ligne, qui a traité des millions de transactions hypothécaires annuelles. Tom Gonser a également fondé GPSFlight, en développant la plus petite et la plus flexible des plateformes de télémétrie GPS sur le marché.
Tom Gonser croit que la meilleure façon de prédire l’avenir est de l’inventer.

(Visited 465 times, 1 visits today)

Tags